Select Page

Réalités entrepreneuriales (1): Comprendre ces entreprises qui ferment alors que tout va bien

Réalités entrepreneuriales (1): Comprendre ces entreprises qui ferment alors que tout va bien
Advertisement

Quand de grandes “entreprises” annoncent leur fermeture prochaine comme l’ont fait AfricaShop du groupe CFAO et cDiscount, ou quand elles se “fantômisent” comme AfroStream ou Africab en ce moment, les reactions sont toujours les mêmes, sur les réseaux sociaux, l’on peut lire des plaintes de la part des clients et des manifestations d”étonnement des uns et des autres, au bout du compte, tout le monde se pose la même question de savoir “Comment une entreprise qui semblait bien prospérer peut fermer comme ça du jour au lendemain?” En de pareils circonstances, je suis de ceux qui s’étonnent de l’étonnement de ces gens, et mon non-étonnement repose sur deux (02) réalités entrepreneuriales:

1. La grande enseigne ne fait pas une grande entreprise.

Une enseigne peut être grande de par son image de marque, par son affiliation ou par la gamme de produit/service qu’elle propose, elle parait grande aux yeux du public et entretient bien cette image qu’on a d’elle par ses actions de communication et/ou de marketing direct toutes les fois qu’elle est au contact du publique. Mais cette grandeur apparente n’est pas toujours fidèle à la réalité interne de l’entreprise, il faudra être de la boite pour savoir réellement ce qu’il en est de la situation de cette entreprise, Comprendre que les investisseurs de la maison-mère sont des Businessmans et non des mécènes qui donnent leur argent juste pour la bonne cause, voir les belles publicités qui passent à la télé, ou apprécier le nombre de followers de la marque qui s’accroît sans que les chiffres et benefices ne suivent ce mouvement de croissance. Quand ce n’est pas aussi rentable qu’ils l’espéraient et qu’ils n’ont pas assez confiance en l’avenir, après une reunion ils décident d’arrêter de gaspiller leur argent qu’il peuvent investir ailleurs pour faire plus de profits, c’est ainsi qu’un bon matin on a droit à des notes d’information annonçant la fermeture prochaine comme l’a fait AfricaShop du  géant groupe CFAO.

Note de fermeture AFRICASHOP by CFAO

2. Le Buzz et le succès médiatique ne font pas la réussite

Les Startups font régulièrement la UNE des médias, l’on parle beaucoup de leurs innovations, parfois en sur-qualifiants leurs petits exploits, les medias français ne manquent pas de talent en la matière… Les CEO de ces Startups sont les invités des plateaux télé sur des emissions de prestige, on les voit dans les TOP10, TOP20, TOP30 etc. toute cette effervescence laisse croire que la startup a du succès dans son activité autant qu’elle en a dans les medias, mais la réalité n’est pas toujours aussi bien proportionnée qu’ont peut l’imaginer.  Souvent ce CEO sur le plateau ou au pupitre d’une salle de conference entrain de raconter sa success-story, est dans cette même période entrain de se démerder pour sortir d’une crise interne qui ne dit pas son nom, pourtant le lendemain de l’emission ou de la conférence, sa startup et lui feront la UNE des medias avec des titres comme “Le jeune XXXXXXX, un model de réussite pour la jeunesse” ou “la startup XXXXXX réinvente le XXXXXXX de demain” s’en suit, une marrée de followers sur les réseaux sociaux, des tonnes de messages de félicitations et d’autres invitations à intervenir dans d’autres émissions, faire la une d’autres magazines ou animer d’autres conférences sur l’entrepreneuriat, Alors que sa startup est peut-être au bord du K.O, ne nous étonnons pas si la startup disparaît un bon matin sans laisser de nouvelle et que son CEO se transforme en Conférencier motivateur inspirateur et tout ce qui est tendance dans le domaine.

Alors ne nous étonnons pas de ces departs soudains, la réalité entrepreneuriale est bien souvent différente de ce que semble nous renvoyer l’excellent branding de ses entreprises qui séduisent. Pendant qu’on y est, il me semble que le mot “semble” a manqué dans le titre de cet article qui aurait du être “Comprendre ces entreprises qui ferment alors que tout semble aller bien”

Advertisement

About The Author

Ange Kacou Oi

Je suis Ange Kacou Oi, Ivoirien, professionnel passionné de la communication, spécialisé dans le digital, Consultant en Communication & Marketing Digital, Administrateur de la plateforme KODE Web Services, Sur mon blog je publie mes observations sur l'écosystème digital et partage mes stratégies, je publie aussi les événements et opportunités liés au secteur du digital.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Facebook

SERVICES EN PROMOTION

Subscribe

Instagram Feed

Something is wrong.
Instagram token error.

CONSTRUCTEUR DE SITE

Recent Tweets